Actifs numériques et données informatiques - les entreprises sont-elles vraiment protégées ?

Chaque année, les pertes de données informatiques se traduisent par un manque à gagner de plusieurs millions d'euros pour les entreprises qui les subissent : perte immédiate de chiffre ... d'affaires, incapacité à réaliser des ventes ou honorer des commandes.

Toutes les entreprises, quelque soit leur taille et leur secteur d'activité sont concernées. Malheureusement nombreuses sont celles qui sous-estiment les risques économiques liés à la perte ou au vol de données sensibles. D'après un récent sondage, 72 % des entreprises qui subissent une perte de données importantes déposent le bilan dans les 5 ans qui suivent.

Où en-est la prévention ? 1 entreprise sur 4 n’est pas protégée

Des solutions de prévention existent même si seulement 28 % des entreprises les ont mises en place, rapporte une étude menée en 2010 par l'institut de recherche Quocirca. Elles portent sur la mise en place en place d'outils visant à restreindre voire interdire l'accès aux données en dehors d'un contexte autorisé. Il s'agit là de toutes les solutions de Data Loss Prevention DLP qui existent aujourd'hui sur le marché et qui luttent contre le vol ou la perte de données.

La perte de données indispensables dans l’organisation est d’autant plus rageante que les dernières années sont apparues les services professionnels abordables et adaptés aux besoins des TPE, PME jusqu’aux grands comptes. Les solutions de sauvegarde en ligne de données, permettant de se prémunir des incidents d'origine humaine (mauvaise manipulation de fichiers) ou matérielle (défaillance du serveur de sauvegarde, sinistre électrique, dégât des eaux). En quelques clics les données sont récupérées et l'entreprise peut poursuivre son activité en toute sérénité.

Les actifs numériques sont devenus critiques pour l'organisation

Les actifs numériques et notamment les données informatiques sont passés en un temps très court du statut de stratégiques à critiques pour le fonctionnement de l'entreprise. A l’entrée de l’été, penser à vérifier comment son organisation protège ses actifs numériques est indispensable.