Le transfert de données personnelles aux Etats-Unis invalidé par la Cour européenne de justice

La Cour de justice de l’Union européenne vient d’invalider l’accord Safe Harbor (Sphère de Sécurité) qui autorisait jusqu’alors les entreprises américaines à transférer aux Etats-Unis les données de leurs clients européens. Motivée notamment par les révélations sur les pratiques de surveillance américaine, cette décision revêt une importance capitale en matière de protection des données personnelles confirmant ainsi que les garanties offertes par les États-Unis en la matière ne sont pas suffisantes.

La sécurité et la protection des données est primordiale pour la pérennité de toute organisation. Le besoin de garantie exprimé par les entreprises est des plus légitimes. Elles ont besoin et doivent exiger de savoir où sont sauvegardées leurs données.

Protéger les données de ses clients dans le respect de la réglementation de chaque état devrait être le leitmotiv de tous les acteurs du marché du Cloud. Il s’agit bien ici de transparence entre client et prestataire.

Des entreprises telles que CONTINEW, réalise et héberge les sauvegardes des données de ses clients en France et permet d’apporter de la pérennité et de la sécurité aux données des entreprises qui utilisent le Cloud.

 

Pour aller plus loin :

La décision de la Cour de justice de l’Union européenne

Continew Data, le service de protection des données pour les utilisateurs de Cloud