E-commerce : la barre des 70 milliards d’euros en vue pour 2016

En 2015, les achats réalisés par les Français sur Internet ont atteint 64,9 milliards d’euros, un chiffre en hausse de 14,3 %.

Le marché des ventes sur internet a progressé en 2015 plus rapidement que l’an dernier (+11% en 2014) grâce notamment à une progression plus forte que prévue sur les 9 premiers mois de l’année. Les mois de novembre et décembre ont vu les achats en ligne atteindre 12,8 milliards d’euros, soit 12% de plus qu’à la même période l’année précédente.
Cette tendance permet à la Fevad de prédire qu’en 2016, le commerce électronique français franchira la barre symbolique des 70 milliards d’euros.
 

Plus d’achats mais des paniers moins importants

En 2015, le nombre de transactions sur Internet a augmenté de 19%, passant en un an de 700 à 835 millions d’achats en ligne, réalisés sur plus de 182 000 sites marchands actifs (25 000 de plus en un an). Le panier moyen du commerce électronique a cependant perdu 5 euros en 1 an passant de 83 à 78 €. Cette baisse est toutefois compensée par l’arrivée de nouveaux cyberacheteurs (2,3 millions de plus en un an) et par l’augmentation de la fréquence d’achat (2 achats par mois en moyenne).
 

70 milliards d’euros pour 2016

Le marché du e-commerce devrait, selon la Fevad, progresser de 10% en 2016 et donc franchir la barre des 70 milliards d’euros. Cette projection mise sur la poursuite de l’augmentation du nombre d’acheteurs et de la fréquence d’achats avec près de 1 milliard de transactions en 2016 et sur une nouvelle poussée de l’offre puisque la barre des 200 000 sites marchands actifs devrait être franchie.

De l’importance de protéger son site e-commerce

Une  défaillance de son site e-commerce peut s’avérer catastrophique pour un emarchand si son activité ou son chiffre d'affaires repose essentiellement sur son site. Comment se prémunir d'un problème chez l'hébergeur ou d'une mauvaise manipulation qui casserait momentanément ou durablement le site ? C'est le chiffre d'affaires de l'entreprise qui est alors impacté.
Un point d'attention pour les dirigeants et utilisateurs de plateformes internet est de disposer en permanence d’une solution de surveillance de site internet 24h/7j et d'un plan de reprise d'activité (PRA) opérationnel, c'est -à-dire d'une solution utilisable immédiatement, 24h/ 7j pour remettre en ligne le site dans sa dernière version, facilement, en quelques minutes.

… et son chiffre d'affaires

Se faire plagier les contenus de son site marchand entraîne directement une perte de chiffre d'affaires. Dans tous les domaines où l'innovation et la propriété intellectuelle demeurent des axes de différentiation forte face à la concurrence, il est primordial de se protéger des risques de copie.

 

En savoir plus :
Le communiqué de la Fevad
Garantir la disponibilité de son site marchand
Protéger le contenu des risques de plagiat