Indsutrie 4.0 et escrow agreement

04 | Industrie 4.0 - Numérisation, collaboration et normalisation : les clés de la réussite

La quatrième révolution industrielle est en marche, poussée à pas de géant par des technologies en passe de changer radicalement le visage de l’industrie dans les années à venir.

L’Industrie 4.0 issue de la 4ème révolution industrielle englobe de nombreux changements sociétaux, professionnels, sectoriels et technologiques. Elle représente la transformation numérique des marchés industriels, dans laquelle la fabrication intelligente va jouer un rôle de premier plan.

La numérisation accélérée

La numérisation accélérée de l’industrie et de la société redéfinit les méthodes de production et nos modes de travail en général. Elle matérialise cette connexion étroite entre tous les domaines de l’industrie et de la société. Elle permet d’offrir aux consommateurs des produits adaptés à leurs besoins, à bas prix et avec un haut niveau de qualité et d’efficacité. Pour simplifier, l'Industrie 4.0 c’est l'introduction de technologies d'Internet dans l'industrie.

Les données au cœur de la révolution numérique

Les données sont au cœur de cette révolution numérique. Leur utilisation efficace est un facteur clé des activités futures. Le trafic mondial de données explose, et cet essor s’explique en grande partie par l’intensification de la mise en réseau des appareils, des machines et des personnes via Internet. En 2015, on dénombrait plus de 20 milliards d’appareils et de machines connectés, un chiffre dont on estime qu’il atteindra 500 milliards à l’horizon 2030.

La collaboration, facteur clé de réussite...

Un point majeur de cette révolution industrielle 4.0 repose sur la collaboration. En effet, aucune société, aucune compagnie dans le monde ne dispose de toutes les ressources et de toutes les compétences indispensables pour conduire cette mutation. Les témoignages du terrain soulignent tous le fait suivant, le facteur clé de réussite est la collaboration, l’entreprise étendue entre les grands donneurs d’ordre, les fournisseurs, les partenaires, les conseils.

Avec l’industrie 4.0 ce sont des pans entiers des processus, des flux de données et des modèles d’affaires qui se réinventent sous nos yeux. Les dirigeants savent qu’ils disposent de ressources limitées en quantité et en temps et qu’ils doivent faire les bons choix, c’est-à-dire positionner leur création de valeur entre les éléments déjà standards et leurs facteurs différenciants.

... avec la normalisation en clé de voûte

Dans l’industrie 4.0, ce sont les diverses parties de la chaîne de valeur qui collaborent de manière plus efficace et plus performante. Pour atteindre ce niveau d’interopérabilité, ce sont bien les normes internationales déjà en vigueur qui portent cette promesse.

La normalisation permet en effet d’accroître la dimension des marchés et des secteurs d'activités accessibles, favorise l’innovation, donne accès à de nouveaux médias, assure que les processus et les systèmes travaillent ensemble de manière souple et efficace et stimule l’échange d’informations et de connaissances à l’intérieur et à l’extérieur de la chaîne de valeur. C’est sûrement la clé de voûte de l’industrie intelligente (ou smart industry).

IEC 61512 – IEC 62264 , les normes pour l’Industrie 4.0

2 normes essentielles existent déjà :

• La NORME IEC 61512 (ISA 88) qui régit la conception fonctionnelle et la spécification du contrôle de tous les procédés industriels,

• La NORME IEC 62264 (ISA 95) dont l’objectif est de réduire le risque, le coût et les erreurs associés à la mise en œuvre des systèmes d’entreprise et des systèmes de gestion des opérations de fabrication.



 

Découvrez notre série de billets Industrie 4.0

01 | Industrie 4.0 - De l’usine connectée à la smart entreprise
02 | Industrie 4.0 - Digitalisation croissante et protection de ses ressources numériques
03 | Industrie 4.0 - L’escrow agreement, une réponse adaptée à des coûts objectifs
04 | Industrie 4.0 - Numérisation, collaboration et normalisation : les clés de la réussite

 

Notre prochain billet à paraître

Industrie 4.0 – 05 | La norme IEC 61512 pour le contrôle des procédés industriels

Pour aller plus loin

Wikipedia : IEC 61512 (ISA 88)
Wikipedia : IEC 62264 (ISA 95)
Continew : Escrow agreement pour les Systèmes